Art et erotisme

Tout récemment, Mme Delalonge nous a fait une démonstration artistique live. Le thème de l’érotisme est abordé, alors continué à votre discrétion.

La performance consistait en une séance de peinture sur corps. Un modèle s’est prêté à la séance et Delalonge utilisait des peintures « Chocolaté ». Gracieuseté de la boutique sexe Épicetavie.

peinture erotique

Sur la sexualité des entreprises se positionnent différemment dans les différents pays et les époques. (http://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Origine_du_monde)

-Il est difficile de voir le lien simple, naturelle, non chargé sur l'autorisation de l'organisateur de la et de l'interdiction, et les différentes formes que peut prendre position. Mais notre société est caractérisée entre autres par une forme d'hypocrisie à l’égard des choses le sexe, et surtout ce qui est appelé la pornographie.

En l'Europe au 17ème siècle développé une école de pensée actuelle de l'écart avec la société: les Libertines. Ce courant est principalement politique et philosophique.

Le libertinage les relations amoureuses une relation d'amour ou d'une liberté sexuelle, est né à ce moment. Se livrer à la débauche, ils sont constamment, tout au long du livre, narrer leurs exploits à travers les lettres qu'ils envoient qui constituent le corps de l'intrigue.

sexualité a longtemps été présenté sous la forme d'histoires ou des dessins. Le tableau de la peintre respecté Courbet, "L'Origine du Monde (1866, Image 1-cliquez sur les images pour les agrandir) est assez illustration directe. Pornographique de l'image (dans le sens que les organes sexuels sont présentés, comme discuté ci-dessous) ou la sanctification du corps de la femme comme l'origine de la source de la vie humaine? Ce tableau a été choqué au 19ème siècle Puritain. Madame Bovary, de Gustave Flaubert, a été partiellement censurés dans sa première édition et a offert à l'auteur d'une action pour atteinte aux bonnes mœurs et à la moralité publique. Féministe Marcela Iacub a commenté que le procès en Libération article du 29 Novembre 2005, sous le titre:«Madame Bovary ou les vertus de la pornographie"«Si l'âge de 18 ans ne peut regarder la (les films pornographiques), c'est qu'on les trouve tout simplement dégoûtant, non parce qu'ils contribuent à la commission d'actes illégaux, mais parce qu'ils font pensables, souhaitable, haïssables ou seulement certains comportements sexuels imaginables. En ce sens, pour mettre de l'interdire semble être rien d'autre qu'une restriction à la liberté de conscience. Le meilleur exemple de la logique de ces lois antipornographiques qui a prononcé des interdictions pour des raisons autres que ceux qu'ils invoquent, fut le tribunal était Gustave Flaubert.» érotiques Japonais des estampes, certains vieux de plusieurs siècles, ont rien à envier designers modernes plusieurs matériaux. A deux ici (figures 2 et 3) les pièces ne sont pas assombries, et l'un d'eux même illustre un couplage avec un poulpe. Erotica ou de la pornographie?

Un mudra, ou de la position de la main dans la danse, symbolise même le sexe féminin (image 7) tandis que linguams, les, représentations de phallus, sont souvent soumises à une forme (figure 8).

Regardons quelques définitions de la pornographie, et de la façon dont la sexualité est perçue dans les différentes cultures et les époques

-la Pornographie est la représentation explicite de la sexualité

  • la description des choses obscènes.

-la pornographie est une représentation de sujets, de détails obscènes, dans un contexte artistique, littéraire ou cinématographique». Dans le siècle XVIII et XIX siècle, la pornographie désigné spécifiquement les études de la prostitution.

-Depuis les années 1970 et de son assimilation dans la production de films porno, la pornographie est à la fois porté par le milieu de la contre-culture et décrié par les opposants comme une industrie du sexe est plus intéressés par un intérêt mercantile qui Mafia (légalement à proximité du proxénétisme) que par l'expression de la révolution sexuelle. Cela permet de différencier plus clairement les domaines de la sexualité, de l'érotisme et la pornographie.

-Dans l'Empire du Soleil Levant, le vagin est sanctifié, parce que c'est un lieu de méditation et de retour à la maison. Infiltrat est l'accès au sanctuaire, dans l'espoir d'atteindre l'illumination.

-l'écrivain Alain Robbe-Grillet écrit, il y a quelques années,«la pornographie, est l'érotisme des autres".

-Le Petit Robert définit pour sa part comme une«représentation (écrits, dessins, peintures, photographies) de la matière à être communiquées au public" et rappelle que l'étymologie du mot renvoie à la pornographie prostitution. Remarque ici l'un des arguments contre la pornographie, appuyé par quelques mouvements la pornographie est l'exploitation et les préjugés chosification femme et son corps. C'est l'argument de Nicole Kidman, et répété dans mon post récent qui a fait de vigoureux débats Mme Kidman a dit que certains de ses films à rabaisser les femmes, il considère implicitement que ces films sont à connotation pornographique. Il convient également de noter que ce serait la seule femme qui serait abaissé-même si les actrices de cinéma X est choisi ce métier gratuits et sont payés pour, comme dans tout travail. Il n'y a rien pour les hommes, qui, comme, eux-mêmes, ne sont pas enterrés tout chosifiés. Curieux biais de la notion de poids 2 2 mesures. Sauf si l'on accepte la vente des hommes et des femmes considérant les femmes comme une proie, la sexualité masculine car elle a estimé agressif, violeur, mécanique (féministes de la parole 70s). Puisque la obscène, voyons ce que les de l’adjectif obscène ou du mot obscénité: cochonnerie, grossièreté, la maladresse, l'obscénité, monstre, stupre, trivialité, la vulgarité, les porcs, dégoûtant, dégoûtant, sable, sale, l'horreur, l'immoralité, l'immoralité. Il y a clairement une volonté de diaboliser la sexualité quand il ne respecte pas les normes en vigueur. Par ailleurs, le, film X utilise la même lettre que la naissance de façon anonyme, de sens l'inconnu, caché, personne ne veut rien faire. La lettre X, l'éloge de l'hypocrisie. Un auteur (Ruwen pour Nokia,"Pensez à la pornographie», PUF) suggère un lien entre hardiment cours entre l'érotisme et pornographie: "Consommation aristocratique de textes et d'images à caractère sexuel n'aurait jamais été systématisée de la répression systématisée… Par ailleurs, dès que les représentations sexuelles explicites autrefois réservé à l'élite, ces idées sont vulgaires, dépourvue de morale et les valeurs esthétiques.» Si l'érotisme avec l'alibi artistique, culturelle et intellectuelle, est la «bonne» version représentations de la sexualité, mais surtout l'élite et les gardes. Pornographie version de«mauvais, sale, sexy de ces représentations, l'un sans un alibi, sans esthétique, celle du peuple, le peuple qui ont l'audace de vouloir utiliser trop. La lutte de classe dans la sexualité… Il est vrai que«Emmanuelle»,«Histoire d'O",«Eyes Wide Shut" arrive dans les milieux aisés ou riches. C'est pas Coluche! Avec certains, il suggère et dissimule les organes sexuels, chez les autres on montre ce que la première se cacher. Au certains ont ajouté une histoire, dans d'autres, il va tout droit.

peinture sur corp

Il représente l'Ouest moraliste de fond à l'égard de la sexualité, un résidu de Puritanisme du 19ème siècle, qui a considéré comme honteux. Age où les couples lavés habillés de ne pas révéler leur nudité l’un à l’autre… Or, avec ou sans une représentation de l'acte sexuel, la nudité et de l'intimité sont déjà représentations de nature sexuelle. maithuna6.jpg de Nombreux auteurs français parmi les grands écrivains de textes fait que, dans les films, seraient classés comme dur. Ces textes illustrent le fait qu'il était considéré comme un divertissement d'élite à l'époque, a glissé à la sale et obscène dès qu'il a été démocratisé. Démontrer que l'érotisme et la pornographie sont difficiles à distinguer. Voici quelques extraits.\

Suite au nombreuse questions sur le produits, voici le lien pour l'acheter sur le site de la boutique erotique: https://epicetavie.com/products/peinture-d-amour-kamasutra

Introduction

Artiste pluriel est un blogue artistique avec pour but de rendre l’art accessible.

Nos articles sur les différents aspects de l’art passeront du classique au moderne en passant par l’étrange. Vous devriez en trouver votre compte.

Nous aimerions débuter avec une brève description de ce que nous considérons comme l’art.

En effet, les définitions de ce concept varier largement en fonction de l’âge et selon de l’emplacement, et ni l’un d’entre eux ne sont pas universellement acceptée. Ainsi, par Marcel Mauss «une œuvre d’art, par définition, est l’objet reconnu comme tel par un groupe» c’est pourquoi les productions artistiques des collections peuvent être classées et évaluées différemment selon la culture, les auteurs et les institutions.

En Europe, depuis la fin du XVIIIe siècle, le terme couvre principalement pour les produits connus sous le nom des "beaux-arts tels que la sculpture, la peinture, l’architecture, les graphiques, ainsi que de la musique, de la danse, de la poésie et de la littérature. On y ajoute depuis, parmi d’autres, le cinéma, théâtre, photographie, bande dessinée, télévision, jeux vidéo, ou numérique, de l’art ou de la mode. Classification des arts n’est pas universelle et de rechercher l’unanimité classification semble impossible, ou anachronique.

Cette conception comme une activité indépendante, comme la production d’objets par des artistes que nous sommes d’accord pour trouver après une belle préférence de goût, la date des XVIIIe et XIXe siècles. Mais comme on le croit souvent supposé que l’art moderne et contemporain ont abandonné la notion beauté ou de style belle et intemporel à ce qui semble être, d’une manière, très générale, les principes de la transgression ou de la rupture.

Au xxie siècle, nous assistons à la fois à la prolifération de la notion d’art (absorbant les civilisations anciennes, l’intégration des différents médias et de le forcer à lui parler de"l’art", le tout avec une production en exponentielle expansion à l’échelle mondiale) et en même temps d’aller au-delà de la civilisation de la totalité de l’écran, qui mélange tout. Ce phénomène invite, de repères et de ne pas appliquer la notion occidentale d’« art» à l’ensemble "l’art" de tout ce qui a une esthétique de l’opération sur tous les continents, ce qui peut sembler comme un néo-colonialismenote.